Passé présent et future du CBI de Genève

 

Le Centre Bouddhiste International de Genève fête son vingtième anniversaire en 2012. Le premier temple Theravada de Genève fut fondé le 24 avril 1992 par un groupe de bouddhistes originaires du Srilanka sous le patronage du Dr. Warnasena Rasaputram ambassadeur auprès de l'ONU. Le Centre démarra très modestement dans un petit appartement trouver par Mr Siri Ahangama des Acacias et reçut rapidement un soutien efficace des différentes communautés bouddhistes : sri-lankaise, thaïlandaise, laotienne, cambodgienne, vietnamienne. En plus des communautés bouddhistes traditionnelles, le Centre a accueilli au fil du temps des personnes de toutes nationalités et cultures d'origine.
    
Profondément enraciné dans la vie culturelle suisse, le Centre a pour but d'introduire une perspective bouddhiste dans la société multiculturelle genevoise. Par sa participation à la fondation de la plate-forme inter-religieuse de Genève, le Centre a montré son attachement au développement de relations harmonieuses entre les différentes communautés religieuses présentes à Genève. Ayant contribué à mieux faire connaître le bouddhisme en Suisse, nous sommes bien conscients qu'il reste encore beaucoup à faire dans les prochaines années.
    
Les activités régulières du Centre vont de la participation à la plate-forme inter-religieuse aux programmes de méditation, du conseil à l'accompagnement spirituel, du service social aux activités bénévoles. Chaque semaine, cinq sessions de méditation ouvertes à tous sont organisées, celle du mercredi soir étant suivie d'un enseignement. La visite de moines de passage à Genève permet d'enrichir les discussions.  Dans un souci d'ouverture, une fois par mois, une conférence donnée par un invité permet de discuter de nombreux sujets religieux ou spirituels.
    
En plus du programme hebdomadaire, des retraites de méditation à la montagne sont organisées, qui permettent aux participants de se ressourcer et de progresser dans leur développement spirituel au calme, loin de l'agitation et du stress de la vie urbaine.
Les moines soutiennent les membres de la communauté dans les événements importants de leur vie par des bénédictions pour les mariages, les naissances les maladies et les décès.
    
Un de ses buts étant de contribuer au bien-être de la personne humaine, le Centre offre chaque jeudi sur rendez-vous une aide personnalisée, en conseillant les personnes en difficulté dans une perspective bouddhiste. Il ne s'agit pas de leur donner des solutions toutes faites mais de leur faire découvrir le riche
potentiel de l'esprit humain pour les faire progresser vers la résolution de leurs problèmes.
    
Une activité importante du centre est la visite aux malades dans les hôpitaux dans le cadre de l'Aumônerie des HUG. Il est en effet important de soutenir spirituellement les personnes en état de faiblesse physique et de leur apporter de l'espoir.

Chaque année les fêtes bouddhistes traditionnelles comme Wesak, Poson, Asala, Kathina sont organisées dans des lieux publics afin d'en faciliter l'accès à tous et de faire connaître aux Genevois la culture et les traditions bouddhistes.
    
Les moines du centre prennent part à de nombreuses cérémonies et activités en France voisine et dans divers lieux de Suisse, participant au rayonnement du Bouddhisme en Europe. Ils apprécient particulièrement les rencontres avec les jeunes. Ils sont invités par différentes écoles secondaires à présenter la philosophie bouddhiste et des classes viennent visiter le temple.
    
Le Centre Bouddhiste International de Genève vit des dons de ses membres et de quelques philanthropes. Il ne reçoit aucune subvention. Tous les services fournis par le Centre sont gratuits et les moines ne reçoivent aucune contribution pour leur travail.  Actuellement, notre Centre est situé  au 6, chemin de l'Avanchet à Cointrin. Il est ouvert à tous et  les visiteurs sont toujours les bienvenus.
    
Nous sommes reconnaissants au peuple de Genève pour son accueil et la générosité qu'il nous a témoignés depuis vingt ans. Nous nous réjouissons de continuer à collaborer dans le futur.  


Mme Anne Marie Demeuele